Passer à la green beauté

Passer à la green beauté. Pourquoi ? Et surtout qu’est ce que cela implique ? De plus en plus, nous sommes en phase avec chaque ingrédient que nous mettons sur nos corps ou que nous avalons.  Évidemment, cet engouement, tendance du moment,  nous pousse à éviter des choses comme les colorants et autres substances chimiques. Des entreprises étonnantes réinventent chaque secteur de notre industrie alimentaire, même les bonbons sont aujourd’hui au centre des remises en question. Aujourd’hui, on serait plus réceptif à tout argument publicitaire dès lors qu’il s’affiche bio et naturel. Alors pourquoi ne pas appliquer la même politique pour les produits avec lesquels on se fait belles, mesdames ?

 Passer à la green beauté

Passer à la green beauté

Comment commencer ?

Voici notre cours intensif pour vous mettre au naturel ! Tout pour prendre un bain tranquillement
D’abord, commencez en toute simplicité. Avec des ingrédients à éviter. Pour savoir les produits qu’il faut éviter, rien de mieux que la base de données concernant EWG. Mais si vous faites des achats, utilisez l’application Think Dirty – Scannez le code à barres et cela vous donnera une note de 1 à 9, 1 étant la plus sûre et 9 étant la plus dangereuse.

A éviter par définition !

  • Les agents de conservation synthétiques déclinés à partir du formaldéhyde.  Les conservateurs et le formaldéhyde peuvent déclencher des réactions cutanées allergiques.
  • Parfum : L’ingrédient inoffensif unique sous le nom de «parfum» peut en fait être composé de  5000 ingrédients. Le parfum est le seul produit  qui n’a pas été classifié tant sa composition entre en jeu. Résultat : La Fair Packaging and Labeling Act de 1966 a été créé pour protéger les marques de cosmétiques parfumés. De nombreuses études ont trouvé des composés qui sont connus pour être allergènes ou liés à la toxicité du système immunitaire sans parler de leur toxicité pour le système respiratoire et les dommages environnementaux. Pas étonnant donc que le «parfum» soit susceptible de causer des dermatites cutanées. Même si de plus en plus, les marques se tournent vers des senteurs naturelles.
  • Oxybenzone : Un écran solaire chimique qui laisse tout le monde dubitatif. Écran solaire ou soleil ? Eh bien, nous avons de bonnes et de mauvaises nouvelles – Les écrans solaires avec oxybenzone ne sont pas bons, ils sont connus pour être photo-allergène, provoquer des changements de niveau cellulaire, et certaines études ont trouvé de l’oxybenzone, qualifié comme un perturbateur hormonal. Il existe de meilleures solutions pour vous protéger des rayons du soleil comme l’oxyde de zinc et l’oxyde de titane !
  • Parabens  : Vous en avez déjà entendu parler ? Les parabens pourraient perturber le système endocrinien et causer des troubles du système de reproduction … et c’est absolument #pascool !
  • Triclosan & Triclocarbone : En général, on trouve ces pesticides antimicrobiens dans les savons. Pourtant ils sont très toxiques. Le triclosan perturbe la fonction thyroïdienne.
  • Distillats de pétrole : Ce sont des ingrédients cosmétiques extraits de pétrole pour prévenir la mousse ou utilisés comme solvant. On en trouve le plus souvent dans le mascara. En plus d’être connus pour causer des dermatites, ces bi-produits d’essence sont produits dans des raffineries de pétrole en même temps que le carburant d’automobile, l’huile de chauffage et les matières premières chimiques. Pas étonnant qu’ils soient toxiques pour nos organes et l’UE l’a étiquetée comme un cancérogène humain possible. Mais on le trouve toujours dans les mascaras notamment !
  • Une étude a montré que le BHA provoque des tumeurs chez les animaux. Pourtant, l’Union européenne classe le BHA comme un perturbateur endocrinien.
  • Hydroquinone : L’ingrédient de la plupart des crèmes «blanchissantes» sur le marché peut causer une maladie de peau appelée ochronosis qui cause des lésions noires bleues.  Après des études sur les animaux, l’hydroquinone  provoque le développement de tumeur sur ces sujets.
  • PEGs / Ceteareth / Composés de polyéthylène : Une famille d’agents de conditionnement et de nettoyage qui utilisent de nombreux surnoms, de manière à les rendre encore plus difficile à reconnaître. En fait, c’est  les produits chimiques qu’ils contiennent  comme le 1,4-dioxane qui pose problème. 

Pour acheter des produits de qualité pure et naturelles, on shoppe naturellement sur Aroma et Délices.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.