Marque > [ Gucci ]

Bambou de Gucci, le parfum à posséder

Découverte de Bambou de Gucci, le parfum à posséder… Il n’y a aucun doute à ce sujet : ce parfum laisse une impression durable qui envoute et laisse une douce impression de féminité affirmée.

Bambou de Gucci, le parfum à posséder Bambou de Gucci, le parfum à posséder

Découvrir Bambou de Gucci, le parfum à posséder

Dites-moi, vous aussi, peut-être vous avez déjà senti une senteur familière qui vous transporte littéralement à un moment et un lieu précis ? Peut-être dans la cuisine de votre mère ou à une fête d’enfance ou alors un rappel d’un amour quand vous étiez jeune ou peut-être même de votre mariage ? Oui, c’est toute la puissance d’un parfum et de votre bibliothèque de souvenirs olfactifs. Par définition, tout parfum capable de déclencher de tels souvenirs aussi puissants est également capable de créer et de préserver des liens.

Un parfum puissant

Parmi les marques qui prêtent une attention toute particulière aux senteurs, Gucci trônent facilement dans les premières positions avec notamment Gucci Bambou, le nouveau parfum féminin de la marque Gucci. De plus, c’était une évidence car le bambou a déjà été le motif emblématique de la marque pour une collection de sacs à main en bambou de Gucci en 1947. Aujourd’hui, on retrouve cette évidence derrière ce nouveau produit qui s’annonce dès lors complexe, plein de vitalité et de fraicheur.

Un jus fruité

Ce jus fruité se distingue dans une bouteille en verre de style Art Déco et un bouchon en bambou et en argent. Le premier effet de ce parfum, c’est de laisser une impression de fleur d’oranger scintillant qui se mêle au lys de Casablanca et l’ylang ylang.

Des variations complexes

Peu de temps après, il évolue vers une riche complexité avant de se fondre en une base qui reste de bois de santal, de vanille de Tahiti et d’accords d’ambre gris. Dans tous les cas, Gucci Bambou est la nouvelle fragrance fleurie que chaque femme devrait posséder.

Infos pratiques

Découvrez nos jus préférés testés et validés par notre rédaction.


Rédigé par Christel Caulet

le 06 juin 2015

Un petit mot à ajouter ?