Vernis à ongles Chanel n°509 paradoxal

Alors aujourd’hui, c’est un coup de gueule que je ne vais pas pousser mais hurler parce que sincèrement j’ai été méga voire extrêmement déçue par ce Vernis à ongles Chanel N°509 paradoxal.

Vernis à ongles Chanel n°509 paradoxal
Vernis à ongles Chanel n°509 paradoxal

Découvrir le Vernis à ongles Chanel n°509 paradoxal

Aux premiers abords, je le trouvais très sympa. Couleur assez différente : un prune légèrement pailleté qui allait égayer mes ongles qui avaient pris chers avec plusieurs mois de manucure. Bref, mes ongles étaient tout ramollis et se brisaient pour un oui ou pour un non. J’étais donc passée aux Galeries Lafayette pour me faire du bien au moral et j’ai été clairement séduite par ce vernis à ongles qui allaient égayer les miens.

Une première couche décevante

Si dès la première couche, j’ai vite compris que la couleur n’était pas aussi réussie que sous l’éclairage que l’on trouve dans les magasins. Le prune perdait sa luminosité quelques minutes après l’avoir déposé sur mes ongles. Mais là, où cela m’a mise réellement en colère, c’est malgré tous les efforts que je faisais, il ne tenait absolument pas.

Déception maximale pour ce vernis Chanel

Grosso modo, au bout de quelques heures, la couleur s’atténue pour s’en aller complètement ! Ça fait quand même mal au ventre quand on sait que l’on a déboursé 26€ pour avoir ce produit. La preuve pour moi que l’entreprise Chanel ne vend que du rêve et, côté vernis, ne fait pas son travail.

Pinceau au top

Bref, voilà vous connaissez l’histoire. Alors certes, le pinceau est top pour l’application mais alors cette intensité de couleur rend les ongles ternes… Mais alors à un point que c’est inacceptable de la part d’une marque comme Chanel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.