Collagène Marin de Biothalassol

Soins ciblés

Ouf, ça y est ! J’en ai fini avec mes ampoules de Collagène Marin de Biothalassol. Non pas que je n’ai pas apprécié ce produit à base d’acide hyaluronique végétal  mais j’aime autant prendre des ampoules que de me pendre. Je finis par toujours me couper avec. Bref, le format n’est pas génial mais cela doit venir d’un truc de l’enfance, enfin j’imagine. Décryptage de ce complément alimentaire.

Collagène Marin de Biothalassol

Collagène Marin de Biothalassol Collagène Marin de Biothalassol

J’ai hésité à les prendre quand je les ai reçus. Je savais très bien que cela aurait du mal à passer. Puis j’ai lu la notice explicative écrite sur la boite de ces ampoules. D’abord, ce n’était pas le matin qu’il fallait les prendre mais bien le soir. Ce qui m’a quand même rassuré parce que je suis tellement habile quand je me réveille que je savais que je me serai coupée en les ouvrant le matin. Heureusement l’acte d’ouverture de ce liquide était bien en soirée avant le repas. Bref, tout ça pour dire que j’aurai préféré les tester sous forme de gélule… Une fois ouverte, il fallait mélanger le jus sacré avec de l’eau, mélanger et l’avaler sans trop se poser de question. Et effectivement, il valait mieux ne pas s’en poser parce qu’à chaque fois, j’avais l’impression de prendre la tasse au vrai sens du terme, de mettre prise une énorme vague dans la poire.

Normal, ce produit est issu de la mer. A base d’acide hyaluronique marin issu des plantes favorables à la réhydratation de la peau. Si j’étais circonspecte sur les bienfaits de l’acide hyaluronique, j’ai eu après ces deux semaines de cure intensives l’occasion de pouvoir mesurer les progrès concrètement de cette molécule qualifiée comme révolutionnaire au moment de sa découverte. Aujourd’hui, il n’est pas rare de voir sa mention en gros sur chaque pot de crème que vous trouvez dans les rayons des boutiques. Or, là, rien d’un produit de synthèse. Quelque chose de naturel, par définition puisque issu des plantes marines et 100% bio quand on jette un coup d’œil à sa composition. J’étais donc un brin rassurée. Je me suis donc pliée aux règles avec plus ou moins de réticences à cause de ce satané format. Puis, j’ai pu constater les effets sur la peau.

Des résultats appréciables

Dès les premiers jours de la prise du produit, j’ai pu constater l’apparition de boutons. Comme si on m’avait décapée la peau à la javel ou je ne sais quoi d’autres. Si j’ai rongé mon frein quelques jours, la fin fut bien plus glorieuse pour ce produit dont je vous parle aujourd’hui. Concrètement, après ces premiers jours -2/3 jours seulement, cet épisode n’a pas été long-, j’ai pu constater que a peau avait retrouvé un éclat qu’elle n’avait plus depuis Mathusalem. Je ne suis pas très marquée côté rides.  En revanche, j’en avais une sur le front qui a tendance à m’agacer les jours de fatigue où j’ai l’impression qu’elle ressort bien plus que les autres jours. Mais là, même épuisée, au moment des fêtes, j’ai pu constater que ma peau n’avait rien perdu de sa maitrise à masquer les effets du temps sur mon minois. L’acide hyaluronique repulpe et redensifie la peau, il aide à réduire les rides profondes et améliore l’éclat du teint. Et je suis tout à fait d’accord avec ce qu’écrit la marque sur sa boite.

J’ai grosso modo eu l’impression que ma peau avait épaissi, sensation très bizarre mais très agréable. Surtout au niveau de mes joues, un endroit de mon visage qui a particulièrement souffert de la déshydratation que ma peau a subi il y a quelques mois déjà. Même si j’avais pu réhydrater ma peau avec des produits adaptés, j’ai réellement apprécié ce collagène marin pour cela. Ma peau a donc retrouvé un éclat naturel et me semble donc bien réhydratée. Une souplesse qu’elle n’avait plus depuis trop longtemps grâce à ce produit élaboré en France.

Composition du Collagène marin

J’ai un peu flipper parce que ces ampoules contenaient de la vitamine C et que j’avais peur de ne pas pouvoir dormir. Or, bien au contraire, je crois que je n’ai jamais aussi bien fermé l’œil en décembre, période de ma cure. Bien évidemment, j’ai sans doute un peu stressée de ne pas être réellement dans des conditions parfaites pour une cure. J’ai du faire abstraction de tout autre produit sur ma peau pendant toute la période, bref un peu l’enfer. J’ai à peu près respecté ma promesse sauf côté maquillage où je n’arrive pas à sortir de chez moi sans maquillage.Et donc globalement, je peux dire que ces ampoules de collagène marin, d’acide hyaluronique végétal ont fait le plus grand bien à ma peau…

Collagène marin de Biothalassol : 10 ampoules d’acide hyaluronique végétal à base de :

  • Le zinc contribue au maintien:
    – d’une peau normale, cheveux et ongles
    – à un métabolisme acido-basique normal
    – à la synthèse normale de l’ADN
  • La vitamine C contribue :
    – à la formation normale du collagène pour assurer la fonction normale de la peau et des cartilages

C’est donc pour moi un véritable soin visage au vrai sens du terme. Un produit naturel, ce qui n’enlève rien au plaisir qui vous fait une Belle peau sous environ 15 jours. Une solution naturelle pour densifier l’épiderme

 

Collagène marin de Biothalassol d’acide hyaluronique : 36,80 € la boite de 10 ampoules de 10 ml

 


Rédigé par Christel Caulet

le 08 janvier 2018

Un petit mot à ajouter ?