Dire non aux rides verticales

Par : Christel Caulet. Catégories : Conseils, Soin Visage

Dire non aux rides verticales. Quels gestes faut-il faire pour réduire l’apparition des rides et ridules verticales du visage ? Le point en 3 minutes de gym faciale par jour. On s’attaque avec une gestuelle adaptée aux rides et ridules qui apparaissent avec l’âge. Tout pour un soin visage de qualité !

Dire non aux rides verticales

Dire non aux rides verticales

Dire non aux rides verticales

Quoi faire pour éviter les rides verticales du visage ? Quels sont les meilleurs gestes à effectuer pour éviter leur apparition ? Le point conseil avec une séance de gym faciale à faire tous les jours. 3 minutes pour effacer la ride du Lion et autres ridules qui nous donnent un air triste et stressé. Conseils de la dermatologue Dr. Anny Cohen Letessier qui travaille pour Vichy.

  • contre la ride du lion : Placez et pressez le pouce entre les deux sourcils. Soulevez et abaissez les sourcils sans déplacer le pouce, comme pour écarquiller exagérément les yeux. On effectue une dizaine de pressions avec le doigt.
  • contre les sillons nasogéniens : On pose les index et les pouces de part et d’autres du nez comme pour parler dans un porte-voix. Étirez les pommettes au maximum vers l’arrière, tout en tentant d’avancer le plus possible près des lèvres. Relâchez et recommencer cela plusieurs fois (une dizaine au total)
  • contre les petites rides verticales autour du contour des lèvres ou les plis d’amertume : Placez les deux pouces verticalement sous la lèvre supérieure et exercez une pression visant à refermer la bouche.

Dire non aux rides verticales

 

Dire non aux rides verticales

Dire non aux rides verticales

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A lire obligatoirement : Notre blog voyage et le magazine Jet-lag


1 Comment

Leave a comment